Histoire de Wendar

 

D’après les écrit du grand IBN KALDUM , retranscription faite lors du séminaire « Les elfes à travers le monde et les ages.» à l’université d’Ylaruam le 8ème jour du Rabi el Tahni.

Wendar est un royaume isolé, au nord des principautés de Glantri. Wendar est un endroit où les elfes et les humains ont appris à vivre ensemble. Les Elfes Wendarian sont beaucoup plus «humains» dans leur comportement et mode de vie que les elfes plus connus d’Alfheim au sud.

Comme les humains, les seigneurs elfes rêvent d’expansion territoriale. Le peuple est en proie à des dangers venant de toutes les frontières, mais la légendaire étoile des elfes «  Elvenstar » les protège.


L’histoire telle qu’elle est connue par les mortels :

L’exode des elfes Genalleth :
Lorsque la grande pluie de feu a déferlé sur le monde, Hommes et Elfes ont été jetés à bas de leurs villes. Ils ont alors du parcourir et errer sur ce nouveau monde.

Genalleth, un elfe de cette nouvelle ère, arriva des terres du sud cherchant, non pas a restaurer le paradis perdu, mais une nouvelle terre où tout elfe serait libre. Genalleth conduisit ses disciples à travers la mer du milieu, et là ils rencontrèrent d’autres elfes errants. Quelques années plus tard, voyant que son peuple était sur la bonne voie et que sa tâche personnelle été accomplie, Genalleth rendit l’âme.

Enoreth son second assuma alors le rôle de chef. L’exode continua et les elfes traversèrent des terres peuplées d’humains belliqueux et d’hommes–bêtes. C’est dans l’un de se villages d’hommes bêtes que les différentes tribus elfes se divisèrent. Beaucoup furent présumés perdues, mais Enoreth conduisit ses disciples au-delà des bêtes et au-delà de la glace sur une terre vierge et de nouveau, ils réapprirent à vivre libre dans une vallée qu’ils nommèrent : la vallée de Genalleth.

L’installation dans la vallée de Genalleth :
Plus tard, les disciples de Enoreth explorèrent au delà de leur nouveau sanctuaire et trouvèrent des cousins à l’est, les Geffronell.Comment ils avaient survécu à la horde des hommes bêtes et aux terres gelées demeure un mystère, mais la jonction fut faite entre les deux clans elfes et ensemble ils s’installèrent dans la forêt de Lothenar.

Enoreth quitta la vallée de Genalleth pour vivre avec les Gefronell, et il fut couronné roi des elfes. Mais tous les royaumes finissent par sombrer !

Une grande mort balaya le plateau oriental et Enoreth, craignant qu’elle ne s’étende à la vallée, ordonna qu’il n’y ait plus aucun contact entre les groupes. La peste disparut après un certain temps, mais le royaume des elfes s’effritait pendant que le roi Enoreth restait alité.

Privé de leadership, les elfes de Genalleth élirent des seigneurs afin de veiller sur les colonies. Dans le même temps, le roi des hommes-bêtes Akkila et sa horde traversaient la vallée. Les seigneurs elfes se tournèrent alors vers les terres du nord libérées des glaciers et décidèrent de s’y établir. Les tribus elfes du sud accueillir des barbares humains à Kevareth, et les seigneurs du Nord rencontrèrent le Royaume de Forenath, peuplé par les fils de Lothenar.

Mais encore une fois la mort vint, et elle détruisit Forenath de l’intérieur. Les seigneurs de la tribu des Genalleth abandonnèrent leurs terres du nord et se retirèrent vers le sud alors que les humanoïdes s’établirent sur les terres abandonnées.

La fondation de Nimbeth et Thalion :
En 662 avant BC, une source aux propriétés magiques de guérison fut découverte dans les terres humanoïdes, et le seigneur elfe Beldareth conduisit les elfes et les humains pour créer la ville d’argent appelée Nimbeth, en forme de coupole autour d’elle.

Une ville soeur, Thalion, fut également construite loin à l’ouest, « les Landes de Chlyras », mais le seigneur Aranael Thalion fut cruel pour les humains d’origine. C’est son manque d’amitié avec les hommes qui sema les graines de la destruction ultime de sa ville.

Les guerres contre Denagoth
De retour à l’est, Beldareth fut élevé à la royauté après avoir vaincu quatre chefs Denagothian à Stead Alvar. Son royaume s’étendait au sud, tandis que les seigneurs Genalleth poussées vers le nord pour récupérer leurs terres perdues. Les pressions étaient trop fortes dans les terres sauvages du nord, et bientôt les habitants des Landes attaquèrent Nimbeth, Thalion, et les seigneurs Genalleth.

Le roi Aranael récolta les fruits de son désaccord et se brouilla avec Thalion. Les Denagothians fondirent une fois de plus du nord des montagnes Mengul, et le roi Nimbeth Geldarion déménagea son trône à Amoleth, pendant que le Prince noir Arendyll conduisait la défense du nord. Son succès fut si étonnant que Arendyll se gonfla d’ambition, et marcha au combat contre Amoleth et se couronna roi. Sa violation des liens de parenté ne récolta aucune récompense, car le de Prince Lerian tua son cousin et Nimbeth fut perdu.

Les habitants de Genalleth ne comptèrent que sur eux-mêmes pour leur protection et de leurs rangs sont venu des héros qui se sont regroupés. Le plus grand d’entre eux était Wendar. La ligue Wendarian, qu’il créa, instaura la paix pour près d’un siècle. C’était un moment de bonne entente, mais l’habileté des guerriers endurcis entraîna les nobles à retourner dans les terres sauvages du nord et à guerroyer durant trois siècles de guerre, pendant les grandes campagnes du Nord.

La première campagne fut une glorieuse reprise de terres du nord, y compris Thalion, mais la jalousie aigrit le roi Amoleth. L’alliance des seigneurs fut brisée lorsque Amoleth s’éleva contre ceux qui reprirent des terrains qui appartenaient initialement à Nimbeth pendant la seconde campagne.

En l’absence d’alliance pour les lier, les seigneurs de Genalleth n’étaient pas préparés pour mener la troisième campagne. Amoleth et Nimbeth ont été isolés contre les hordes de la montagne. Dans l’ouest, les armées cherchèrent à reprendre Forenath et le temps de l’age le plus sombre emporta hommes et elfes. Thalion lui même ne fut pas épargné.

La quatrième campagne vit tomber Thalion face à l’homme sauvage du nord et Amoleth scindé lorsque le roi Voronwil provoqua le géant Felzuumath. L’héroïne Nione rassembla de nouveaux héros autour d’elle et ils mirent fin à la menace du géant. L’alliance des Genalleth de la vallée fut finalement rétablie lors de la cinquième campagne, où les héros repoussèrent enfin Orcs et Denagothians hors de leurs frontières.

Les peuples des montagnes revinrent plusieurs siècles plus tard, mais ils furent repoussés par les Wendarians et les défenseurs de Genalleth sous le commandement de l’elfe Sylidair.

Le nouvel age :
L’alliance Wendarienne de la vallée fut mis a rude épreuve il y a un siècle, lorsque Idris éleva les hommes contre les elfes, mais Gylharen de Wendar mit fin à ces troubles.

Lorsque les Denagothians revinrent organisé sous la férule du Seigneur des Ténèbres, Gylharen conduisit la défense de la vallée lors de la guerre des Sorciers. Les premières défaites furent inversées grâce à « l’étoile des elfes Elvenstar » et à l’aide involontaire des légionnaires Thyatiens en route vers Ghyr.

Gylharen fut couronné roi de Wendar, le premier roi depuis Amoleth, et bientôt d’autres communautés et régions rejoignirent le royaume de Wendar.

« Oui, chers étudiants, je devine vos pensées, en effet, de nombreuses questions restent en suspens et de nombreuses interrogations sans réponses. Mais, n’oubliez pas, ceci est le récit tel que LES MORTELS le connaissent. Nul doute que les IMMORTELS dans leur infini sagesse, n’ont voulu que Nous ne connaissions que ce qu’ILS veulent bien nous laisser savoir. Et, lorsqu’ILS le jugeront nécessaire, l’un de vous trouvera les réponses à ses questions… »

D’après les écrit du grand IBN KALDUM , retranscription faite lors du séminaire « Les elfes à travers le monde et les ages» à l’université d’Ylaruam le 8ème jour du Rabi el Tahni.


Références et remerciements :

Traduction Rabah Bouali d’après un texte original : Unofficial game accessory « the kingdom of Wendar » sur le site VAULT OF PANDIUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *