Les Cités-États de la Côte du Serpent

 

Cette région du nord ouest de Davania comprend deux secteurs :

  • Les cités-États à proprement parler
  • Les plaines de Meghala Kinata

 

Les cités-Etats de la côte du Serpent

L’ouest de la côte de la jungle est la région connue de ceux de l’Ancien Monde comme la côte du Serpent.

Elle est délimitée au nord par la mer de la Terreur, à l’est par la côte de la jungle, à l’ouest par le détroit du Serpent et Yavdlom, et au sud par les monts adakkiens.

C’est ici que se situent les villes-états de Kastelios et Garganin, peut-être les seuls exemples véritables de civilisation en dehors des colonies thyatiennes.

La région de la Côte du Serpent est une terre de collines, de prairies agréables, de puissantes rivières et de côtes accidentées. Les villes les plus sophistiquées ici peuvent se sentir loin des dangers bien connus à Brun, y compris l’inconnu.

Mais, en dehors de la solidité des murs des villes, la nature sauvage se maintient, et peu savent ce qui y vit…

 

Les plaines Meghala Kimata

Au sud de la côte du Serpent se trouvent les Plaines de Meghala Kimata.

Au nord de ce territoire, les prairies y sont si étendues et si denses que l’on peut facilement se perdre, ne jamais voir le soleil ou la civilisation à nouveau.

Vers le sud, à plusieurs centaines de kilomètres de là, les prairies s’arrêtent, asséchées par le désert meurtrier de Meghales Amosses, que personne n’a encore traversé, et qui, dit-on, recèle de nombreux dangers, bien au-delà des descriptions les plus pessimistes.

Une grande rivière serpente à travers les plaines, et, sur ses rives, de nombreuses villes et nations puissantes dressent leurs remparts.

Les rumeurs abondent au sujet d’imposantes ruines dispersées parmi les prairies, racontant un temps où la civilisation a tenu le nord de Davania sous son influence.

Que cela soit vrai ou non, les plaines invitent par leur mystère, tous ceux qui sont en quête d’aventure et qui ont le courage d’y pénétrer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *