Plan de la ville

Plan de la Ville de Slagovich

 

 

La ville est constituée de douze quartiers en comptant Slagovich le Bas et le caravansérail.

Le District du Palais

Il est situé à l’ouest de la ville, face au golfe de Hule.

C’est le quartier principal de la ville où siègent le Margrave, son gouvernement, son administration et les Chevaliers de Halav qui le protègent. On y trouve également les ambassadeurs d’autres pays et, en particulier, celles des 4 autres cités-états du golfe de Hule.

On y trouve les plus beaux bâtiments de la ville, tous en pierres taillées :

– Le Palais du Margrave

– Le Hall des Chevaliers de Halav

– Le bâtiment des administrations

– Le centre des impôts et taxes

– Les ambassades

– Une grande place rectangulaire est située à l’est près du grand bassin. C’est le lieu où se croisent tous ceux qui ont une tache officielle à faire et nombres d’habitants en quête des derniers ragots ou pour simplement « voir du monde ». Les grandes fêtes annuelles officielles y sont célébrées.

 

Le quartier marchand

 Il est situé au centre de la ville, au milieu des canaux.

C’est le quartier commercial principal de la ville.  C’est là que se traitent toutes les affaires importantes. Il est géré par la Guilde des marchands de Slagovich.

La plupart des marchands y vivent et y ont un comptoir et une habitation au-dessus dans la Place Couverte.

On y trouve de beaux bâtiments, en pierres taillées et en torchis:

–   Le Comptoir Général de la Guilde des marchands de Slagovich

–   La Place Couverte où les marchands tiennent boutique

–   Le comptoir de la guilde des marchands de Darokin

–   Le comptoir de la Compagnie des Marchands d’Or Pur

–   Les entrepôts de la guilde

Au sud du quartier marchand, trois rues ont leur activité spécifique :

La rue des boutiques où on peut trouver tout ce qui est un peu spécialisé (armes, équipement, objets magiques, herbes et substances, etc), et notamment :

  • L’Arcanum est une boutique où l’on peut trouver de nombreux objets, ingrédients et matériels pour les mages. Elle est tenue par Georgio Pelani, un Glantrien originaire de la Principauté de Caurenze. Très volubile, Georgio Pelani, se targue d’être le fournisseur exclusif du célèbre magicien Glantrien Milunastus.
  • La Sylve verte est une boutique d’herboristerie et autres composants naturels. On peut y trouver des simples pour la tisane du soir jusqu’aux composants les plus rares pour réaliser toutes sortes de préparations. Elle est tenue par une elfe, Sylva Hanlandriel, originaire de la forêt d’Alpheim. Elle a émigré à Slagovich, il y a peu de temps, après qu’Alpheim soit tombée aux mains des elfes sombres.
  • L’Aventurier Ravi est une boutique où l’on peut trouver tout le matériel pour monter une expédition, des fournitures les plus communes aux plus spéciales. Elle est tenue par Sergi Tevarich, un ancien aventurier Slagovien qui a pas mal bourlingué dans le golfe de Hule durant sa jeunesse. Il est souvent bien renseigné sur les expéditions qui se montent vu qu’il leur fournit généralement le matériel…Mais ses confidences se payent très cher…
  • L’Epée d’Or est une armurerie tenue par Youssef Ben Youssof un maître d’arme originaire des Emirats d’Ylaruam. On y trouve nombre d’armes légères, robustes et finement ciselées. Fin négociateur, Youssef Ben Youssof n’a pas son pareil pour vous trouver une arme parfaitement adaptée à votre morphologie, à votre expérience et à votre bourse… Il a néanmoins une prédilection pour les armes qui demandent à être maniées en finesse et ne s’intéresse guère aux armes trop massives.
  • La Cuirasse de Thor est une armurerie tenue par Erik Gustafson un humain originaire des Sodjerfords Yarldoms. On peut y trouver un large choix d’armures et de protections en tout genre, des plus simples aux plus ouvragées.
  • La Plume d’argent est une boutique de cartographie tenue par Poleno Astanir, un Thyathien très âgé. Il a fait partie de nombreuses expéditions sur les navires d’exploration Alphatiens. Après la chute du continent d’Alphatia, il s’est installé à Slagovich et vit de la réalisation de cartes commerciales pour les riches marchands de la ville.

 

La rue des tavernes qui la prolonge et où certains font des paris sur le nombre de tavernes qu’un quidam peut faire dans une soirée avant de s’écrouler…

Parmi toutes ces tavernes on peut citer:

  • Le Samovar Noir est la première en lieu et en réputation. Elle est entièrement décorée à la mode des riches demeures des seigneurs du royaume de Sind. On y est servi sur de riches tapis multicolores et de magnifiques tables basses ouvragées. Des spectacles mettant en scène des femmes voilées y ont lieu régulièrement. C’est souvent ici que séjournent les riches marchands étrangers dont la bourse est bien remplie.
  • La Gerbe de Blé est tenue par un Hobbit, Léon Grattefeuille. On dit qu’on y boit une des meilleures bières de la ville et on peut y fumer de l’herbe à pipe directement ramenée des 5 comtés. C’est aussi une des mieux tenues, foi de Hobbit !
  • Les Délices des Arènes est tenue par Lucius Retabius, un Thyatien. On dit que l’on peut y déguster les spécialités culinaires les plus exotiques. Mais il faut avoir l’estomac bien accroché et une bourse remplie.
  • La Hache d’Or est dirigée d’une main de fer par Edgar Briselames, un ancien guerrier nain. C’est ici que se retrouve la communauté nain et les guerriers respectables de passage. On y boit également une très bonne bière et Edgar Briselames est le premier à dire que la réputation de celle de Léon Grattefeuille est surévaluée…
  • Le Griffon Rouge est tenue par Alexis Mevadev un ancien guerrier Slagovien qui a combattu les invasions de Hule, comme il ne manque pas de le raconter à tout nouveau venu…C’est l’auberge de prédilection des mercenaires et aventuriers à la recherche d’un engagement, souvent dangereux mais bien payé.
  • La Tête de Cochon est tenue par Alan Makev, un Slagovien bedonnant mais au caractère bien trempé et qui sait faire respecter le calme dans sa taverne. Sa cuisine, souvent à base d’abats et de pièces peu onéreuses, est réputée comme une des plus nourrissantes et des moins chères de la ville. On y rencontre souvent des aventuriers affamés et des habitants des classes moyennes qui viennent s’y « encanailler » un peu.
  • Les 3 chouettes est tenue par 3 sœurs originaires du quartier des docks. L’auberge est bien tenue mais sa clientèle n’a pas toujours bonne réputation. C’est là qu’on peut y rencontrer tous ceux qui cherchent à faire des affaires à la limite de la loi du Margrave.

 

Le block des auberges et hôtels réservé aux visiteurs qui en ont les moyens. Elles sont toutes construites côte à côte et à peu près sur le même plan. Seul leur propreté et leur degré de confort et de services les distinguent.

Le Palais du Marada est la première en lieu et en réputation. Elle est entièrement décorée à la mode raffinée du royaume de Sind. Elle appartient au même propriétaire que la taverne du Samovar Noir. Les suites et les chambres y sont luxueuses et le service, de première qualité.

  • Le Havre Slag est une auberge de bon standing tenue par Gregor Nestorich. Les chambres y sont confortables et propres.
  • Le Toit Vert est une auberge bas de gamme pour les aventuriers fauchés de passage. On y trouve des chambres collectives et des dortoirs communs. Bien sûr, on y rencontre également des puces et autres petits habitants, mais à ce prix…

 

Le quartier aisé

 Il est situé au sud-ouest de Slagovich.

C’est le quartier résidentiel de la ville où, vu le prix des maisons, seul les plus fortunés vivent. De nombreuses maisons, luxe suprême dans cette ville étriquée, ont des jardins ornementaux. Il est géré par le Conseil des Propriétaires du quartier.

Les marchands les plus riches y ont également une maison en plus de leur comptoir et sa partie habitation dans le quartier des marchands.

On peut y trouver encore une ou deux maisons à louer ou à acheter mais les prix sont très élevés et de nombreux marchands qui commencent à s’élever socialement, ne les perdent pas de vue en espérant la bonne affaire sous peu…

 

 

Le quartier des temples et des fraternités

Il est situé au sud de la ville,

C’est le quartier religieux où on trouve les temples et logements des prêtres et novices.

Le temple principal est celui du Culte de Halav. Véritable religion d’état, le culte de Halav y est pratiqué par la quasi-totalité des habitants originaires de Slagovich.

On y trouve également :

–   Un temple dédié à Kagyar, l’Immortel principal des nains

–   Un temple dédié à Astérius, l’Immortel que révèrent les marchands de Darokin

–   Un temple consacré à Ilsundall, le principal Immortel elfe du continent

–   Le temple de la Fraternité Lumineuse

–   Le temple de la Fraternité Loyale

–   Le temple de l’Alliance Neutre

On y trouve aussi quelques officines qui vendent les objets consacrés (ou pas…) utilisés par les différents cultes.

 

Le quartier des artisans

Il est situé au sud-est de la ville.

C’est le quartier ou vivent et travaillent les artisans Slagoviens reconnus. On peut notamment y trouver :

Trois forgerons :

    – Milos Karvich spécialisé dans la réparation des armes et armures

    -Tanos Gavich spécialisé dans la réparation des outils de mineurs Slagoviens

   – Glovin Grandmarteau, un nain qui répare les outils et équipement des mineurs nains

Quatre maréchaux ferrant qui ont beaucoup de travail vu le nombre de caravanes

Deux charretiers qui produisent les différents wagons utilisés par les caravanes

Trois charpentiers de marine qui réparent les navires

Et de nombreux autres dans les métiers de bouche (boulangers, bouchers, poissonniers, etc)

 

Le quartier des mineurs

Il est situé à l’est de la ville à proximité de la mine principale de Cinnabryl.

C’est le quartier ou vivent les mineurs qui sont une des communautés les plus nombreuses de la ville. Il y a plusieurs classes sociales très hiérarchisées de mineurs, des propriétaires d’une concession, aux maîtres artisans et jusqu’aux mineurs pauvres qui logent à Slagovich le Bas.

La guilde des mineurs y a son siège. Elle y tient des Conseils où les principaux maîtres artisans débattent des plans d’extraction. On y discute également des salaires, toujours trop bas, des différentes castes de mineurs.

La communauté inclus également quelques nains qui sont sur ces terres depuis des décennies. Ils ont voix délibératives au Conseil des mineurs.

Le quartier vit jour et nuit, au rythme de la mine où le travail d’extraction ne s’arrête jamais.

Il existe quelques tavernes où les mineurs peuvent étancher leur soif et dépenser leur paye. Toutefois, les « visiteurs » n’y sont pas toujours les bienvenus sauf à avoir une affaire à traiter avec la mine. De plus, de fréquentes bagarres ont lieu entres mineurs; alors quand il y a des « visiteurs »…

 

Le quartier militaire

 Il est situé au nord de la ville.

C’est le quartier où sont cantonnées les troupes permanentes de la Cité. Cela représente environ 2000 soldats en comptant les marins de la flotte de Slagovich. En plus des casernements, il comprend de nombreux bâtiments pour entrainer les troupes aux maniements des différentes armes et moyens de défense.

Des patrouilles de l’armée circulent dans le quartier et dans toute la ville, jour et nuit. Le quartier militaire est pour sa part entièrement interdit aux civils durant la nuit.

 

Le quartier des Ingénieurs

Il est situé au nord-est de la ville.

On dit de lui qu’il est, si ce n’est le plus beau quartier de la ville, du moins le plus fascinant. En effet, les rues et les maisons ont été dessinées par les Ingénieurs Hydrauliciens qui ont conçus le plan de la ville et son système unique de bassins communicants. Aucune maison ne ressemble à sa voisine et les styles les plus fonctionnels côtoient les constructions les plus étranges.

C’est le quartier relativement fermé, du moins passé les premières rues où de nombreuses places, jardins publics avec des jets d’eau ont été construites pour le plaisir des yeux de tous. Mais dès qu’on s’enfonce dans le quartier, on rentre dans la partie où vivent les Ingénieurs et, très vite, une patrouille vient vous demander avec qui vous avez rendez-vous…

On raconte beaucoup de choses sur les Ingénieurs, sur leurs connaissances scientifiques pour certains ou sur leurs pouvoirs magiques pour d’autres. Il est de notoriété publique que quelques magiciens vivent également dans ce quartier.

 

Le quartier des dockers

Il est situé au centre de la ville, au nord-ouest du quartier marchand.

Le quartier est divisé en deux parties, les docks et le quartier des dockers. Si les docks sont ouverts à tous (du moins la journée…), ce n’est pas le cas du quartier des dockers qui n’est pas très accueillants pour les autres habitants.

Les dockers forment une caste à part à Slagovich. Indispensables au bon fonctionnement du commerce qui transite par les bassins et les canaux, les dockers sont jaloux de leurs prérogatives et de leurs affaires…Et ils n’aiment pas trop que d’autres viennent s’en mêler, a fortiori des étrangers…

Quelques tavernes existent en bordure du quartier mais sont essentiellement fréquentée par des dockers. Les autres s’y aventurent à leurs risques et périls…Les bagarres y sont au moins autant réputées que celles des tavernes des mineurs…

On chuchote que les bandes de voleurs et autres tire-goussets y auraient leurs repaires.

 

Le quartier de la porte de l’Orient (ou porte de l’Est)

Ce petit quartier est situé à l’Est de ville près de la porte de L’Orient.

C’est le « sas » pour pénétrer à pieds dans la ville. A ce titre il est étroitement gardé et directement sous l’administration du Palais.

C’est par ici que pénètrent les marchandises issues des caravanes qui viennent de l’est. En plus des tours qui le surplombent, il est d’abord constitué d’une première place encadrée par un cantonnement permanent de soldats et par les écuries de la cavalerie de Slagovich.

Il est prolongé, à l’est, par une grande place du marché où les marchands itinérants étrangers peuvent proposer leurs marchandises, du moins après avoir payé les taxes au Margrave et à la Guilde des marchands…

 

Le Caravansérail

Il situé en dehors des murs de la ville à l’est.

C’est ici que les caravanes constitués de chevaux, de chameaux ou de mules doivent s’arrêter pour décharger leurs marchandises. En effet, les animaux de bât des caravanes ne sont pas admis dans la ville. Certains évoquent des raisons sanitaires à moins que ce ne soit dû au fait que ainsi, la Guilde des Marchands peut exiger des taxes dès le déchargement pour pouvoir accéder à la ville…

A part les riches chefs de caravanes qui logent dans les meilleures auberges intra-muros, les personnels accompagnants les caravanes logent sur place. Tout a d’ailleurs été conçu, y compris deux auberges, pour qu’il n’ait pas la tentation d’aller en ville.

C’est également dans cette enceinte protégée que les marchands de la ville, qui négocient la vente des animaux de bât ou de selle, ont leurs écuries.

 

 

 

Slagovich le bas

Il est situé au sud de la ville le long de la côte.

C’est l’ancien village qui existait, avant la construction de la nouvelle ville au sommet de la falaise. Son port, bien abrité dans une petite crique, n’est plus utilisé que par les bateaux de pêche.

C’est un quartier ancien où les maisons n’ont guère été entretenues depuis longtemps. Toute la population pauvre, y compris certains mineurs, y loge dans la promiscuité. Les familles de paysans et de pêcheurs y habitent également.

On y accède, à part par voie maritime, par un escalier dont les marches de pierre ont été taillées dans la falaise et qui descend depuis la porte de l’Orient. Le parcours longe peu ou prou les remparts Est et il est donc facile pour la garnison, de surveiller toute circulation voire de juguler une attaque venant de Slagovich le bas.

 

Sources et remerciements :

Thibaut BOUCHET, le petit Atlas de Mystara
hapyplarry,  Vault of Pandius et pour la carte originale de Slagovich
Bruce Heard, Vault of Pandius
Thorfinn Tait, Thorf.Co.uk pour les cartes de slagovich
Átila Pires dos Santos, Vault of Pandius

 

 

 

Les commentaires sont fermés