La mangeoire, c’est la guerre !

Dans mon jardin, se déroule une guerre insoupçonnée… Et oui, tous ces petits zoizeaux ont beau être charmants, ils ne s’en livrent pas moins une guerre impitoyable pour contrôler la mangeoire.

Et même quand il s’agit de la même espèce, ici des mésanges charbonnières (Parus major), on ne se fait pas de cadeaux et c’est à celle qui intimidera l’autre pour marquer sa préséance :

Alors quand il s’agit d’espèces différentes, la bataille fait d’autant plus rage…

Puis arrive le boss, le grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes) qui met tout le monde d’accord…Il s’installe à la mangeoire et déguste tranquillement les graines de tournesol (graines bio produite par Sébastien à Montélier).

Et là, pour les autres, ça devient très dur…

Et même en s’y mettant à deux, ça ne change pas grand chose…

Seul le pinson du nord (Fringilla montifringilla) tente de lui résister. Il faut dire que malgré les apparences, c’est un costaud : il migre de Scandinavie pour venir passer l’hiver dans le Vercors…et il n’a pas froid aux yeux…Il est même partisan de l’attaque frontale…

Mais, même son audace ne sera pas payante et, à l’instar de tous les autres habitués de ma mangeoire, il devra attendre que le grosbec casse-Noyaux ait fini son repas…

Comme quoi, à la mangeoire, la raison du plus gros est souvent la meilleure… Quand je vous disais qu’il s’agissait d’une véritable guerre…

3 thoughts on “La mangeoire, c’est la guerre !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :