Un visiteur inattendu

IMG_7265 (Large)

Ce matin, un visiteur inattendu est venu à la mangeoire : un pic épeiche.

Cela faisait quelque temps que nous discutions avec mon voisin Bruno pour savoir s’ils fréquentaient nos mangeoires. Il y a quelques années, il en avait vu un qui venait régulièrement à la sienne mais depuis, plus de visite. Et pour ma part, si je l’apercevais souvent dans les arbres de mon jardin, je ne l’avais jamais vu à la mangeoire.

Or, quelques jours après que j’eus installé la nouvelle mangeoire plateau près des arbres, alors que je prenais mon petit déjeuner avant d’aller à l’affût, je vis par la fenêtre un gros oiseau qui y était posé.

IMG_3791A (Large)

Le temps de poser la tasse, d’attraper l’appareil photo, heureusement prêt, j’eus le temps de faire deux photos :

IMG_3789A (Large)

Avant qu’il ne s’envole :

IMG_3790A (Large)

La lumière avait beau être faible et les photos prises derrière la fenêtre pas très nettes, j’étais tout en joie d’avoir pu le photographier. D’autant plus que ça démontrait qu’il venait bien manger des graines de tournesol à la mangeoire.

Je me disais donc que mon pari de faire une mangeoire plateau s’avérait payant et qu’il devait s’y sentir plus à l’aise que dans la mangeoire distributeur.

Jusqu’à ce matin…

En effet, la météo n’annonçant pas vraiment de soleil mais des nuages toute la matinée, j’avais décidé de laisser un peu de répit aux oiseaux en n’allant pas les photographier.

D’autant plus que, depuis la tempête de vent de ce week-end avec ses rafales à 120 km/h, mon affût avait un peu souffert et que j’avais décidé hier de le démonter pour le reconstruire entièrement afin qu’il soit désormais accessible à deux photographes.

Alors que je prenais mon petit déjeuner, je vis qu’un nombre incroyable d’oiseaux s’étaient donné rendez-vous à la mangeoire distributeur. Je comptais rapidement plus de 30 oiseaux différents qui se succédaient et se disputaient l’accès au distributeur de graines.

Ne pouvant résister à la tentation, je pris mon boîtier et pris quelques images de la sarabande…

J’étais toujours à l’intérieur, à photographier par la fenêtre fermée ces oiseaux, pour le plus grand plaisir de ma femme qui peut, à loisir, me traiter de photographe animalier de salon, quand, d’un seul coup, tous les oiseaux s’envolèrent de la mangeoire et des branches alentour;

Un promeneur ? Un chien ? Une buse ? Non ! le pic épeiche en personne…

IMG_7272A (Large)

J’étais sidéré de le voir là devant moi, tranquillement agrippé aux rebords de la mangeoire… Heureusement, l’appareil était réglé et je ne perdis pas l’occasion de lui tirer abondamment le portrait…

IMG_7265B (Large)

IMG_7268A (Large)

Il avait l’air plutôt tranquille et j’eus l’impression que ça ne devait pas être la première fois qu’il s’aventurait à cette mangeoire.

Restait à savoir s’il allait s’attaquer aux graines de tournesol…

IMG_7278A (Large)

IMG_7279A (Large)

IMG_7275A (Large)

IMG_7276A (Large)

Je le vis déguster tranquillement 7 ou 8 graines et même en faire tomber une,

IMG_7280A (Large)

Avant de décider que ça suffisait et, prenant une dernière graine pour la route,

IMG_7282A (Large)

Il quitta lentement la mangeoire.

IMG_7271A (Large)

IMG_7269A (Large)

J’étais tout ébahi et ravi de cette rencontre inattendue… La preuve était faite que ce pic épeiche venait bien manger des graines de tournesol à nos mangeoires distributeur.

La morale de cette histoire ? Je crois que je vais arrêter de passer des longues heures à l’affût, à me cailler, les pieds dans la neige et je vais m’installer tranquillement dans mon salon à attendre les oiseaux, en ouvrant grand la fenêtre…

Mais pour cela, il va falloir que je convainque ma moitié de l’intérêt scientifique et artistique de la fenêtre ouverte et, ça, c’est une autre histoire…


Posted in Portrait de piaf, Tous by with 8 comments.

Comments

  • Flo dit :

    C’est vraiment la fête à la mangeoire! Reste plus qu’à trouver une solution pour aménager le salon car pas sûre que Charlotte soit ok pour que la fenêtre reste ouverte. Et si tu installais le canapé dehors ? Ok c’est pas génial au niveau de la température mais en te débrouillant bien tu n’aurais pas les pieds dans la neige…
    J’attends les prochaines photos avec impatience !

  • FredB dit :

    Hello Florent. Un petit mot pour te remercier de ces superbes photos. Quant au pic épeiche, nous avons le même qui vient visiter notre mangeoire à tournesol, au flanc de notre érable. La seule différence entre nous, c’est que j’ai toujours une guitare à portée de main qui remplace l’appareil photo. Moins pratique pour leur tirer le portrait…

    La bise à toi et Charlotte.

    Fred

  • Bernard Cusenier dit :

    Absolument superbes Florent ces photos
    j’arrive difficilement à croire que tu peux faire ça de ton salon, installé dans ton canapé !! non quand meme pas;
    Sinon je suis preneur pour les projeter dans la future maison de site d’une certaine forêt…

    • Glacas dit :

      Salut Bernard.
      Si, si, elles ont bien été faites de mon salon mais je n’étais pas dans le canapé… Si tu montes un de ces jours, tu pourras aussi tester mon salon comme spot photo…

      Et c’est quand tu veux pour une projection dans une maison de site… Surtout que j’en ai encore beaucoup en réserve pour des futurs reportages pédagogiques..

  • lelot caty dit :

    Chouette chronique ! 😀
    J’ai un peu moins de diversité dans les miennes ! 😉

  • Philippe dit :

    Il y a quelques années, pic épeiche et sittelle avaient sérieusement attaqué la mangeoire de la maison. Ils avaient (surtout les sittelles) agrandi le trou distributeur de graines à grands coups de bec. 3 solutions minimum à ce problème majeur : la protection en métal, la carabine à plomb ou des planches neuves pour l’an prochain !!!

  • christophe dit :

    Le pic est superbe 🙂

Laisser un commentaire